Think Tank CABAC

Un Think and Act Tank au service du développement de l'Afrique!

C’est un centre de réflexion qui a pour objectifs de 1) de faire des propositions nouvelles et originales pouvant influer sur la façon dont les décideurs africains perçoivent les problèmes et envisagent des solutions aux multiples défis de développement du pays ; 2) de créer un réservoir de capacités et de talents destinés à la haute administration africaine pour des compatriotes qui comptent rentrer au pays ; 3) de mettre à la disposition des professionnels de la chose publique et des affaires internationales des points de rencontre ; 4) de promouvoir l’éducation du public et sa formation aux grandes questions de société, de politique économique, de développement, de lutte contre la pauvreté, de lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent, d’intégration régionale, ou de mondialisation ; 5) de jouer, si nécessaire, le rôle de médiation entre les parties nationales opposées sur un dossier précis ; et 6) de faciliter la création d’un cadre propice pour un meilleur transfert de compétences (notamment scientifique et technologique) et le développement des innovations adaptées l’environnement africain.

Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, disait John Fitzgerald Kennedy lors de son discours d'investiture à la présidence des Etats-Unis le 20 janvier 1961 à Washington, mais demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. L’idée du Think Tank CABAC, dont la vocation est de penser, est de participer efficacement à l’élaboration de concepts, de doctrines, de stratégies et de politiques dans de nombreux domaines visant le développement des pays Africains.

Le Think Tank CABAC a également une fonction essentielle de prospective qui consiste à identifier, suffisamment en amont et à l’avance, les nouveaux défis d’importance auxquels l'Afrique risque d’être confronté dans le futur et de les porter à la connaissance des réseaux de décisions politiques avec des principes de solution.

Pour plus de détails, visiter le site du Think Tank CABAC.

Lire aussi...