CORRUPTION PAR LES MARCHES PUBLICS – LA REPONSE DE BPP

BPP Team

Je vous présente deux grands messieurs : Mr. Emeka Eze (au centre), Directeur Général du Bureau of Public Procurement (BPP) (l’équivalent de l’ARMP au Cameroun) et Mr. Adedokun Adebowale, l’Assistant du DG. Les marchés publics ont toujours constitué un terrain favorable à la corruption. Ensembles, nous avons démontré que la lutte contre la corruption dans un pays n’est efficace que si les mesures de prévention par les marchés publics sont renforcées par une régulation effective. Quand nous avions  initié le projet goPRS en 2009, personne ne pouvait imaginer que ces messieurs seront invités à Vienne en 2015 par l’ONU afin de partager avec le monde entier leur enrichissante expérience. Ils sont là, en chair et en os, pour la qualité de leur travail. J’ai été fier de suivre le discours du DG cet après-midi, un discours plein de statistiques, qui montrent que même dans ce domaine spécialisé, l’usage de petits procédés scientifiques et techniques est primordial. Encore une fois, le Nigeria montre l’exemple au monde entier et les solutions développées à BPP vont encore nous surprendre.

Just Wait and See !.

Lire aussi :

>>> Public Procurement Reforms in Africa: Why goPRS is Important?
>>> Quelques observations sur le groupe de haut niveau sur les flux financiers illicites présidé par le Président Mbeki
>>> Marchés publics : Et si on mettait plus d’efforts à prévenir la corruption !